Léopold-Robert 50
2300 La Chaux-de-Fonds
(Neuchâtel)

079 454 08 26
mail

Neurofeedback

Neurofeedback

Ce processus d’apprentissage cérébral permet d'optimiser le fonctionnement du cerveau, afin de faciliter son plein potentiel. Grâce à la plasticité neuronale, il est possible de mettre en place des nouveaux circuits neuronaux. Ceci se fait en pratiquant de nouvelles méthodes d’apprentissage, afin de diminuer des comportements inappropriés pour les remplacer par d’autres, plus adaptés, qui permettront d’aller vers un mieux-être et surtout d’obtenir des changements durables.

Accessible aux enfants et adultes, cette méthode indolore et non invasive, utilisée depuis plus de 10 ans au Canada et aux Etats-Unis, prend sa place en Europe.

Dans quels cas préconise-t-on le neurofeeback?

lire la suite

Quels sont les bénéfices?

Augmentation:

  • Des capacités de concentration
  • De la mémorisation
  • De l’apprentissage
  • De l’organisation
  • De la planification
  • De la prise de décisions
  • De la créativité
  • De la confiance en soi
  • De calme intérieur

Diminution:

  • Des migraines
  • De l’anxiété
  • Des troubles du sommeil
  • De l’hyperactivité
  • De l’impulsivité
  • Des phobies
  • Du burn out
  • Des TIC et/ou TOC
  • Des acouphènes

Comment ça fonctionne?

La première étape est l’évaluation:

Neurofeedback

le client est installé devant un ordinateur, je pose une électrode à chacun des lobes des oreilles et un bonnet qui contient 19 électrodes sur sa tête. Comme lorsque le médecin pose son stéthoscope sur le coeur pour entendre les battements cardiaques, les électrodes, reliées à un encodeur, transmettent les signaux électriques du cerveau au logiciel de l’ordinateur. L’enregistrement de l’électroencéphalogramme quantitatif EEGq commence. Les 19 électrodes permettent d’obtenir une cartographie précise du fonctionnement cérébral et d’y déceler l’excès ou la carence d’activité à des endroits donnés. Cet enregistrement sera envoyé en toute confidentialité, aux neuroscientifiques de l’Institut Neurologic, à Nice, afin d’être comparé à une grande base de données normative, (enregistrements de personnes du même âge du même sexe, sans pathologie).

Neurofeedback

Après 7 jours, je reçois un rapport et un protocole d’entraînement personnalisé. Si la méthode promet de bon résultats, l’entraînement peut commencer, au rythme de deux fois 1 heure par semaine. Cette cadence est nécessaire au cerveau pour créer de nouvelles connexions neuronales. Lors des séances d’entraînement, installé devant l’ordinateur, le client regarde une vidéo et entend de la musique. Plus l’activité cérébrale va dans le sens escompté, plus la rétroaction qui lui est donnée est favorable: la musique joue et la vidéo avance. Si le cerveau reprend ses anciennes habitudes, la vidéo, la musique ou les deux s’arrêtent. C’est ce qu’on appelle le feedback ou rétroaction. C’est pour avoir plus de récompense, donc de musique et de vidéo, que le cerveau va faire des efforts et créer de nouvelles connexions pour aller vers un mieux-être durable au quotidien.

Neurofeedback

Chaque séance d’entraînement commence par 5 minutes de cohérence cardiaque. Ce sont ensuite des enregistrements de 3 minutes qui vont se succéder, durant lesquels le client est coaché pour atteindre le résultat escompté.

Un entraînement par Neurofeedback EEGq se déroule généralement comme suit :

1) La phase de normalisation (12 à 15 séances)

Suite à une première évaluation EEGq, un protocole d'entraînement est proposé. C'est l'amorce du changement. Par une succession d'essais, de succès et d'échecs, le cerveau trouve un nouveau mode de fonctionnement et l'installe progressivement. Au fur et à mesure des séances, des progrès seront observés au quotidien.

Dès que le comportement attendu est présent, une deuxième évaluation EEGq permet de vérifier les progrès et de moduler le protocole d'entraînement pour la phase 2.

2) La phase de généralisation (10 à 12 séances)

Une fois la normalisation bien mise en place, il est temps de généraliser ces améliorations aux activités de la vie quotidienne, en alternant la vidéo avec des tâches de tous les jours, en regard avec la problématique du client (écriture, lecture, planification…). Comme à la fin de la normalisation, un enregistrement EEGq est indispensable à l'évaluation des progrès et à l'adaptation du protocole d'entraînement pour la phase de stabilisation.

3) La phase de stabilisation (8 à 12 séances)

Cette troisième période d'entraînement permet de stabiliser la normalisation, tout en continuant la généralisation. Lorsque les améliorations du comportement ou du symptôme visé par l'entraînement sont atteints, on peut cesser celui-ci. Un EEGq sera pratiqué, comme à la fin des deux phases précédentes, pour faire un état des progrès.

4) La phase de consolidation (6 mois)

Le plus souvent, bien que les protocoles d'entraînement aient pris fin, le cerveau continue à développer de nouvelles connexions en lien avec les exercices effectués précédemment. C'est pourquoi j'offre une cinquième évaluation EEGq 6 mois plus tard, Elle permet une mesure encourageante des progrès effectués.

5) La phase de suivi (1 an plus tard)

Cette phase, également offerte, permet de statuer, par un enregistrement EEGq, sur la durabilité des changements obtenus.

Tout ça n’est qu’une question de longueur d’ondes

Les informations sont transmises du corps au cerveau et inversement grâce à des réseaux de neurones qui transmettent un signal électrique. La longueur d’ondes se calcule en Herz et diffère d’un endroit à l’autre du cerveau et d’une activité à l’autre.

Delta de 0 à 3 HZ Sommeil profond
Thêta de 4 à 7 HZ Sommeil léger, rêverie, relaxation profonde
Alpha de de 8 à 12 HZ Eveil calme, relaxation légère, méditation pleine conscience
Beta de 13 à 30 HZ Eveil et activité
Gamma au delà de 30 HZ Activité mentale intense, coordination

masquer le texte


Vous voulez en savoir plus? Neurologic

Témoignages

... Depuis le 5ème jour, je me sens ici et maintenant. Impression de
trouver des solutions sans gros effort. Energie le soir. Ressent un
grand calme après les séances. Bonne nuit.
Je n’ai plus l’impression d’être prise en otage par mes émotions.
Je sens mieux ce qui se
passe dans mon corps et j’ai pris conscience de mes tensions
musculaires
...

NEURO FEED BEAK
DE MAI A NOVEMBRE 2020
5 JUIN
Depuis le 5ème jour, je me sens ici et maintenant. Impression de
trouver des solutions sans gros effort. Energie le soir. Ressent un
grand calme après les séances. Bonne nuit. Attention tensions dans
les mâchoires.
6 JUIN AU 19 JUIN
Difficultés à m’endormir, éveil plusieurs fois par nuit. Je suis à fleur
de peau. Energie le soir. Je trouve une grande satisfaction à ranger
et à organiser.
20 JUIN AU 22 JUIN
Impression lors de mes réveils nocturnes de ne pas mettre
endormie. Supporte le bruit du coupe bordure (donc j’ai dormi).
Mâchoires moins tendues. J’arrive à regarder passer les pensées
gênantes.
2 JUILLET
Le week-end le sommeil est facile. La semaine j’ai de la difficulté à
m’endormir. Les réveils nocturnes sont moins fréquents. Je suis
2
agitée intérieurement, mais j’ai de la difficulté à me mettre en
mouvement. J’ai besoin de dormir après les séances.
9 JUILLET
Plus d’éveil nocturne mais je me couche tard et j’ai de la difficulté à
me lever.
12 JUILLET
J’arrive à laisser passer mes peurs plus rapidement.
22 JUILLET
Je reste concentrée jusqu’à la fin d’une tache. Je laisse passer de
plus en plus rapidement les peurs. Bon sommeil.
AOUT SEPTEMBRE
Je n’ai plus l’impression d’être prise en otage par mes émotions.
Lassitude du neuro feed beak.
OCTOBRE
J’apprécie beaucoup le nouveau protocole. Je sens mieux ce qui se
passe dans mon corps et j’ai pris conscience de mes tensions
musculaires (le yoga que je pratique chaque jour m’y a aidé). J’ai
toujours un petit papier de couleur collé sur mon écran au bureau
3
afin de me rappeler de relâcher mes mâchoires ainsi que diverses
crispassions.


masquer le témoignage


...
J'arrive à avoir beaucoup plus de pensée positives, je m’imagine moins de choses négatives pour le futur et j’arrive plus a vivre le moment présent sans m’imaginer toujours le pire et trop réfléchir. J’arrive également à mieux gérer mes émotions et prendre les choses plus calmement. J'ai appris à relativiser et à moins écouter ma petite voix qui créerait mes angoisses. ...

J'ai demandé conseil à Nathalie pour me libérer de mes crises d'angoisse. Après mes trois protocoles de neurofeedback, les résultats sont bons pour moi.
Et voici mon rendu :
J'ai beaucoup moins de crises d’angoisse et si il y en a une qui apparaît j’arrive à l’estomper avec petit bambou ou l’aide des huiles essentielles. J'arrive à avoir beaucoup plus de pensée positives, je m’imagine moins de choses négatives pour le futur et j’arrive plus a vivre le moment présent sans m’imaginer toujours le pire et trop réfléchir. J’arrive également à mieux gérer mes émotions et prendre les choses plus calmement. J'ai appris à relativiser et à moins écouter ma petite voix qui créerait mes angoisses.
Je me réjouis de voir la consolidation dans six mois


masquer le témoignage


... Après 3 protocoles avec Nathalie, il se concentre plus longtemps.
il prend beaucoup plus d’initiatives, demande à faire des jeux ou d'autres activités, ce qui n'était jamais le cas avant.
Il y a une nette amélioration de son langage en français et en allemand.
Il connaît maintenant plusieurs chansons par coeur. Il joue de la flûte et est maintenant capable de déchiffrer les notes sur la portée. ...

Après m'être longtemps renseignée, j'ai compris que le neurofeedback EEGq était LA technique qu'il fallait à mon fils de 10 ans, TDA(H) et avec un retard d'apprentissage, pour qu'il puisse progresser.
A la fin des trois protocoles, je constate qu'il se concentre plus facilement et qu'il est capable de rester plus longtemps sur une activité. De manière générale, il prend beaucoup plus d’initiatives, demande à faire des jeux ou d'autres activités, ce qui n'était jamais le cas avant.
Il y a une nette amélioration de son langage en français et en allemand.
Il connaît maintenant plusieurs chansons par coeur. Il joue de la flûte et est maintenant capable de déchiffrer les notes sur la portée.
Il parle beaucoup plus de ce qui se passe en classe et est très fier de dire que l’enseignante spécialisée qui est là pour lui, va de plus en plus aider les autres, car M. est capable d'être de plus en plus autonome.
En motricité, M. est beaucoup plus adroit et en voyant faire ses copains à la gym, il a appris à faire la pièce droite en un week-end.
Je suis vraiment très heureuse d'avoir écouté mon instinct et trouvé Nathalie près de chez nous. Je ne peux que la recommander à d'autres parents. Notre vie est changée. Merci à elle, car même après avoir terminé les entraînements, M.continue de progresser!


masquer le témoignage


... ...mes acouphènes ont diminué et ma capacité à autoréguler mes émotions s'est améliorée, ce qui est fort appréciable dans ma vie quotidienne. Je me suis rendu compte que mes acouphènes étaient en partie liés à mon niveau de stress et le neurofeedback m'aide à le canaliser...
...comprendre certaines de mes manières de fonctionner et de pouvoir mettre en place ce qu'il faut pour les améliorer... ...

Lors d'un cours sur les métaphores, Nathalie a parlé du neurofeedback.
Après quelques questions, la curiosité et l'envie de diminuer des acouphènes l'ont emporté, je me suis donc lancée dans l'aventure.
J'en suis à la fin du deuxième protocole, mes acouphènes ont diminué et ma capacité à autoréguler mes émotions s'est améliorée, ce qui est fort appréciable dans ma vie quotidienne. Je me suis rendu compte que mes acouphènes étaient en partie liés à mon niveau de stress et le neurofeedback m'aide à le canaliser.
Cela me permet également de mieux comprendre certaines de mes manières de fonctionner et du coup, de pouvoir mettre en place ce qu'il faut pour les améliorer, voire de les modifier. Je suis prête pour le dernier protocole!


masquer le témoignage


... ...je pensais que ça ne suffirait pas pour soigner mon problème de crises d'angoisse.
Je me suis lancée et depuis ce jour là, un tas de changements se sont installés dans ma vie. Je peux aller manger avec des amis, aller dans des magasins, sans me poser de questions.
...je remercie du plus que je peux la professionnelle qui m'a aidée et encouragée. ...

Avant d'assister à ma première séance, j'ai longuement réfléchi, car je pensais que ça ne suffirait pas pour soigner mon problème de crises d'angoisse.
Je me suis lancée et depuis ce jour là, un tas de changements se sont installés dans ma vie. Je peux aller manger avec des amis, aller dans des magasins, sans me poser de questions. iI y a bien sûr eu un moment d'adaptation, qui m'a déclenché une grosse vague de crises, avant de revenir au calme, à l'apaisement. J'ai repris confiance en moi et je remercie du veux plus que je peux la professionnelle qui m'a aidée et encouragée.
A.B.


masquer le témoignage


... Mon humeur fait moins de très haut et très bas
..Au travail également je me concentre plus facilement sur les tâches à effectuer, ce qui me rend plus rapide.
... j'ai plus d'énergie pour faire les choses importantes. Je suis plus joyeuse et je sors plus volontiers avec mes amis.
... je dors plus profondément et que je suis moins somnolente.
...

J'ai commencé le neurofeedback pour mieux gérer mes émotions. Depuis le début Nathalie a été en contact avec ma psychologue avec mon accord.
Je suis à la fin du deuxième protocole et, ces derniers temps, beaucoup de choses ont changé pour moi. Mon humeur fait moins de très haut et très bas
J'ai décidé de prendre mon appartement. Il a fallu organiser le déménagement et faire tous les changements d'adresse. Au moment de faire cela, j'ai trouvé que j'avais plus d'énergie et de concentration qu'avant.
Au travail également je me concentre plus facilement sur les tâches à effectuer, ce qui me rend plus rapide.
Au niveau de ma motivation, j'en ai plus, j'ai plus d'énergie pour faire les choses importantes. Je suis plus joyeuse et je sors plus volontiers avec mes amis.
J'ai aussi remarqué que je dormais plus profondément et que je suis moins somnolente pendant la journée.
D'une manière générale, je me sens plus focus, j'ai moins sommeil la journée, je suis plus calme. Avec l'accord de mon médecin, je suis actuellement en train de diminuer mes médicaments.
A.C.


masquer le témoignage